la Banda Lous Berretes

Pierre GAYAT et les joyeux lurons

La Banda Lous Berretes voit le jour en 1981, par l’intermédiaire d’un groupe dynamique de cinq copains exilés avec leurs instruments de musique dans les rues d’Aureilhan à l’occasion du Carnaval. Ces jeunes musiciens, formés au Grand Orchestre des Petits Musiciens d’Aureilhan, dirigés par Jack LE BOURGEOIS, montrent déjà leur enthousiasme à jouer les musiques de rue. Pierre GAYAT,  dirigeant de l’Amicale Sportive et Culturelle d’AUREILHAN (A.S.C.A.) Basket et père d’un des joyeux lurons, propose aux Majorettes de l’ASCA de les accompagner musicalement à ALFARO dans la RIOJA en Espagne, ville jumelée avec Aureilhan.

Et c’est avec une dizaine de morceaux que commence la belle aventure.

 Enthousiastes, ils décident, dès leur retour, de créer une mini-banda qui prend le nom de Banda Lous Berretes en souvenir de la fabrique de bérets bigourdans qui existait autrefois à Aureilhan. Pierre GAYAT prend les rênes du groupe et l’intègre officiellement à l’ASCA.

lb_transparent3Les premières années permettent de composer une ossature permanente de musiciens. L’un d’entre eux, Christian CARLON, choisit ou écrit les partitions et dirige les répétitions afin de proposer rapidement un répertoire riche et varié au public. Ses sources d’inspiration sont au début tirées du folklore traditionnel Navarrais ou Basque, de la rencontre avec d’autres formations, mais aussi des disques de la Txaranga Los Incansables, dont les morceaux ont inspiré beaucoup d’autres formations du Sud-Ouest depuis 30 ans.

Aujourd’hui, la banda est un groupe qui comprend une soixantaine de musiciens, âgés de 18 ans …et bien plus.
Cela nous permet de nous retrouver en moyenne à 25 musiciens lors de nos prestations.

Une partie de notre répertoire Lous Berretes est gravée sur cinq enregistrements composés de pasodobles, pasacalles, marches, dianes, jotas, fandangos, arin-arin, musiques latines, folklore mexicain, etc. Ces morceaux très variés, permettent de nous adapter à tout type de public. Enfin, une vingtaine d’hymnes nationaux prolongent notre carnet de partitions.

Depuis nos débuts, nous nous efforçons de transmettre notre bonne humeur et notre « allegria », en exportant l’Esprit de Fête et de Convivialité en dehors de nos contrées, aux tournois de rugby des six nations comme au Rugby seven’s de Dubaï et pour la deuxième fois, au salon de Bourail en Nouvelle Calédonie.

Amitié Bonne Humeur, Musique à toute heure, voilà la devise de la Banda Lous Berretes

Les Présidents Thierry LESAGE et Pierre DAROUS.

Share on FacebookTweet about this on Twitter